Jean Porcherot, conteur

Depuis près de 25 ans, Jean Porcherot explore, avec passion, le patrimoine international du conte, enrichissant inlassablement son répertoire et formant des nouveaux conteurs, professionnels ou amateurs.

D’abord professeur de lettres classiques et animateur d’ateliers d’expression aux Ateliers éducatifs et culturels (aujourd’hui Ateliers de la rue Raisin) il rencontre en 1983 le milieu des Néo-Conteurs. L’atelier conte du lundi, fondé la même année, est toujours aussi vivace aux Ateliers de la rue Raisin (plusieurs associations de conteurs en sont issues).

Il se forme au conte (Agnès Chavanon, Abbi Patrix, Michel Hindenoch, Mimi Barthélémy) et au chant traditionnel (Évelyne Girardon). En 1990 : il quitte l’enseignement pour devenir conteur professionnel.

Au sein des Ateliers de la rue Raisin, il développe un travail de formation et d’animation. Il est à l’initiative, avec cette Association, des Festivals du Conte dans la Loire (1991-1993) puis de la Nuit du Conte (1994-2006…) événement annuel (depuis 1993) puis biennal (depuis 2009) de Saint-Étienne.

Il est également régulièrement invité à participer, en tant que conteur, aux manifestations de Saint-Étienne (Fête du livre, Biennale de la Ville, Nuit du conte…).

Avec Évelyne Girardon avec qui il anime des stages de chant et le conte, il co-écrit des scénarios mêlant étroitement ces deux domaines.

Le hasard du bouche à oreille l’amène à voyager pour conter et former : Tunisie, Angleterre, Géorgie, Espagne, Grèce et Turquie.

Jean Porcherot, découvreur inlassable d’histoires, appartient à ces “néo-conteurs” qui font vivre la parole du conte traditionnel dans des espaces et des temps propres à la ville et à l’époque actuelle pour des milliers de grandes et de petites oreilles.